A contrario

Cette expression est composée de la préposition a (ab) qui marque l’origine, le point de départ et qui « appelle » le cas de l’ablatif et de contrario qui justement est la forme à l’ablatif neutre de l’adjectif contrarius qui signifie contraire. L’adjectif neutre latin correspond en français à: « la chose qui est… » On pourra donc traduire par: « à partir de la chose qui est contraire ».

A fortiori

L’expression complète est: a fortiori ratione, qui signifie: « en vertu d’une raison plus forte », c’est-à-dire « à plus forte raison ». A fortiori employé seul garde le même sens (ratione étant sous entendu). La préposition a (ab) exprime le point de départ, la cause. Fortiori est le comparatif de supériorité à l’ablatif de l’adjectif fortis qui signifie fort et ratione est l’ablatif de ratio = raison.

A latere

Expression qui signifie littéralement: « du flanc ». Elle est composée de la préposition a (ab) qui indique l’origine et du substantif latus = côté, flanc, au cas de l’ablatif, latere. A latere est employé ici comme une métaphore pour exprimer l’attachement, c’est-à-dire « de l’entourage » d’une personne. Dans l’Eglise catholique se dit d’un légat du pape qui est choisit directement dans l’entourage des cardinaux romains pour être envoyé en mission.

A minima

Expression qui s’emploie dans la locution juridique: « faire appel a minima ». Elle signifie littéralement: « faire appel d’une peine très réduite ». L’expression est composée de la préposition a qui exprime le point de départ et du superlatif minimus = très petit, ici au féminin ablatif, car il s’accorde avec le sujet sous-entendu poena = châtiment. Lorsqu’une peine est considérée insuffisante, il pourra être fait appel a minima pour demander que la peine soit alourdie.

A posteriori

L’expression complète a posteriori ratione signifie en vertu d’un raisonnement qui vient en second lieu. S’oppose au raisonnement a priori. Un raisonnement a posteriori est un raisonnement qui se base sur l’expérience. Ou, en d’autres termes, qui remonte de l’effet à la cause.

A priori

L’expression complète est : a priori ratione quam experientia, ce qui littéralement signifie: « par un raisonnement antérieur à l’expérience », c’est-à-dire qui la précède et dont on a par conséquent pas besoin d’en tenir compte. Le raisonnement a priori s’oppose au raisonnent a posteriori.

Dans le monde du mercredi 28 janvier 1998, on troupe à la page six, sous la plume de Michel Bézat: « Faut-il augmenter ou réduire la durée du travail?…Le patronat, n’est pas hostile, a priori, à la réduction du travail..

Ab absurdo

Expression qui signifie littéralement: « par l’absurde ».

Elle est composée de la préposition a (ab devant voyelle et h) qui marque le point de départ d’un jugement, d’une opinion et de l’ablatif neutre absurdo de l’adjectif absurdus qui signifie « saugrenu », « absurde ». Un raisonnement ab absurdo est un raisonnement qui valide une proposition en montrant que sa négation conduit à une contradiction.

Ab origine

Expression qui signifie littéralement: « depuis l’origine ». Elle est composée de la préposition a (ab devant voyelle et h) qui marque le point de départ et du substantif origo à l’ablatif, qui signifie « provenance », « naissance », « origine ».

Accessit

Verbe latin (accedo) conjugué au parfait qui signifie: « il s’est approché de ». Un accessit est une distinction honorifique accordée à ceux qui sont les plus proches des lauréats, qui ont, eux, obtenu les prix. Pluriel: des accessits.

Ad hoc

Expression composée de la proposition ad (vers, but que l’on vise) et du pronom démonstratif hoc au neutre qui signifie cela. Ad hoc = pour cela (fait pour cela). Cette expression de sens très large est très répandue. Une commission ad hoc sera en principe une commission qui a les compétences requises pour prendre telle décision… à la vérité…